16 février 2017

Objet #4

Tickets de métro, 2017 - Polaroid © Yannick Vallet

Film : Le samourai

Il est évident que le métro fait totalement partie de l'univers de Jef Costello. Un Jef Costello qui semble connaître sur le bout des doigts chacune des stations qui composent chacune des lignes. A commencer par la station la plus proche de sa planque, Télégraphe, où il achètera un ticket à la guichetière, avant d'être pris en chasse par les policiers du 36 quai des Orfèvres [1].
Quelque temps avant [2], alors qu'il se rend à son rendez-vous de la gare Masséna, on l'aura vu tendre urgemment son ticket à la poinçonneuse de la station George V, pressé de prendre la rame qui entre en station.
Étonnant comme l'enceinte du métro semble être pour lui, à la fois un moyen de se déplacer avec une grande liberté et en même temps l'instrument de son propre enfermement. C'est parce qu'il est ici dans un lieu clos, et que ses déplacements sont relativement canalisés, que les policiers peuvent aisément mettre en place une filature high-tech avec 50 hommes, 20 auxiliaires, émetteurs à arséniure de galium, plan géant et suivi en temps réel de la cible. Un véritable arsenal dont Costello saura d'ailleurs se défaire assez malicieusement à la station Châtelet :

Le commissaire (devant le plan géant dont la lumière à Châtelet vient de s'éteindre) : Qu'est-ce qui s'est passé ?
Le policier : Patron …
Le commissaire : Oui, quoi ?
Le policier : On l'a perdu …
Le commissaire : Comment perdu ?
Le policier : Il a semé une auxiliaire sur le trottoir roulant. Je ne crois pas qu'il soit déjà sorti du métro. Je viens d'envoyer un homme à chaque issue.
Le commissaire : Avez-vous assez d'hommes ?
Le policier : Non. J'en attends, mais les autres voitures ne sont pas encore arrivées. Espérons qu'il sortira par une des sorties déjà surveillées …
Le commissaire : Et sur les quais ?
Le policier : Non. Là ça va …

Et pourtant, quelques secondes plus tard, on retrouve Costello essoufflé, face à la rue Adolphe Adam, où il va dérober à nouveau une DS …

A noter que la sortie que Costello semble avoir logiquement empruntée à Châtelet, est en fait aujourd'hui condamnée, elle se situe avenue Victoria, derrière le Square de la Tour Saint-Jacques.

Sortie Square de la Tour Saint-Jacques, 2016 - Photo © Yannick Vallet


[1] Trajet N°2
[2] Trajet N°1