6 juillet 2017

Lieu #10

Entrée Station de Métro Télégraphe, 2017 - Photo © Yannick Vallet

Film : Le samourai

Télégraphe est la station la plus proche de l'appartement de Costello. Et c'est précisément ici, à cette entrée, que le tueur prendra trois fois le métro.

Les deux premières fois, nous ne verrons pas Costello descendre les marches, mais on peut aisément imaginer qu'il a bien pris le métro ici. Ce sera :
- pour se rendre rue de Berri, là où il volera la DS grise,
- pour se rendre, pour la deuxième fois, au Martey's afin de voir Valérie, la pianiste,
- pour son dernier trajet au destin fatal.

Dans le cas du dernier trajet, ce sera l'unique fois où nous verrons vraiment Jef descendre les marches, comme si cette bouche de métro l'avait littéralement avalé, les grilles, de part et d'autre de l'entrée, faisant immanquablement penser à une rangée de dents acérées. Une bouche vorace d'un animal étrange qui le "recrachera" quelques minutes plus tard à la station Châtelet, complètement essoufflé.
La symbolique du métro comme entrailles d'un Paris ressemblant à une énorme baleine ou à un cachalot, ne semble pas anodine. Et l'image du cétacé rappelant le mythe de Jonas, l'histoire de Pinocchio ou, bien sûr, celle de Moby Dick semble évidente.
Cette dernière fois annonçant la fin de Costello qui, comme le héros de Herman Melville, a décidé malgré tout d'aller jusqu'au bout.