1 juin 2017

Véhicules #3 et #4

Renault Estafette & Peugeot 404 Break Gendarmerie, Modèles réduits 1/43e, 2017 - Photo © Yannick Vallet

Film : Le cercle rouge

En remontant sur Paris, Corey croisera par deux fois la Gendarmerie. Premiers contacts concrets avec l'autorité, avant d'avoir affaire à la police parisienne. Mais également premier lien direct le reliant à Vogel et, par voie de conséquence (mais il ne le sait pas encore), au commissaire Mattéi.
Ce sera donc au niveau des deux barrages routiers établis à la demande de Mattéi justement, suite à l'évasion de Vogel :
- premier barrage à Saint-Loup-de-Varennes, au niveau du monument à Nicéphore Niepce. Tandis qu'un homme armé d'une mitraillette tire une herse en travers de la chaussée et dépose un panneau GENDARMERIE, à l'arrière-plan, on aperçoit une 404 break ainsi que deux estafettes. Corey passera devant elles lorsqu'il repartira.
- deuxième barrage, aux alentours de Chalon-sur-Saône, les motards de la gendarmerie faisant la circulation, on aperçoit sur le bas-côté également deux estafette et une 404 break (vraisemblablement les deux mêmes qui ont servi pour la séquence précédente).

Corey se joue ici des gendarmes, leur présence ne semblant être pour lui qu'un décorum dont il n'a que faire. Seul dans sa Plymouth. Seul contre ses ex-acolytes. Seul face à l'autorité. Seul mais accompagné de Vogel. En route vers la capitale avec pour unique but, le casse du siècle …